MARINE BLASSEL

PIANISTE

Née en France en 1985 et installée à Montréal depuis août 2006, Marine Blassel est doctorante en interprétation à l'Université de Montréal sous la direction de Dang Thaï Son et de Caroline Traube. Elle est membre étudiant de l'Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) et participe au laboratoire de recherches sur le geste musicien (LRGM).

 

De 1997 à 2003, elle suit l’enseignement de Frédéric Aguessy et obtient un 1er Prix en piano à l'âge de 15 ans au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen, en France. Parallèlement à un baccalauréat littéraire, elle obtient en 2004, un 1er Prix à l’unanimité au Conservatoire de Reuil-Malmaison, dans la classe de Denis Pascal. Après une dernière année en France dans la classe de Romano Pallottini, au Conservatoire de Saint-Maur-des-Fossées, elle émigre au Canada.

Ces dernières années, Marine a joué en récital et avec orchestre dans plusieurs festivals français : Les Nuis Pianistiques, les Nocturnes de la Cathédrale de Rouen, Musique dans la rue (Aix-en-Provence), la Fête de la Musique de la Roque d’Anthéron… Elle remporte en mars 2015, le 1er prix au concours de concerto de l’Orchestre de l’Université de Montréal et jouera en décembre 2015 sous la direction de Jean-Francois Rivest. Récipiendaire de plusieurs bourses d’excellence de l’Université de Montréal, Marine diffuse ses travaux de recherches sur le geste pianistique au Québec et à l’international. Elle a notamment présenté ses recherches au London International Piano Symposium qui se tenait au Royal Collège de Londres en février 2015.

 

Passionnée par l’enseignement, elle est membre de la coopérative des professeurs de musique de Montréal et a créé le Studio Saint-Henri en 2014.

Beethoven un virtuos à Vienne

Nouvelle création!

© MEMO Histoires de musique 2013-2017

Un OBNL culturel enregistré au numéro

REQ 1168 500 875